Rechercher
  • Karine Allouche Salanon

A la rencontre de Loic et ses Chèvres De Conillères

Pour le rencontrer, Loïc me donne rendez-vous dans la campagne Maximinoise. Après avoir emprunté les routes puis les petits chemins de campagne, je m'enfonce dans les chemins de forêts. J'entends alors au loin un son de cloche qui résonne...

Apparaît alors un homme entourée d'un troupeau de chèvres. Nous échangeons quelques amabilités, puis Loïc évoque rapidement sa passion pour les chèvres et leurs produits. Loïc vient d'une famille de viticulteurs. A 10 ans, son père lui fait rencontrer un ami chevrier. Instantanement, Il est séduit. Sa passion grandit et il commence à passer du temps dans la ferme. Aussi apprend-il très jeunes comment s'occuper des chèvres. Il reçoit sa première chèvre en cadeau et commence à avoir ses propres fromages frais à la maison avant ses 14 ans!

Quand je voie Loïc avec ses chèvres, je comprends et ressens la connection qu'il a avec son cheptel.


Il mène ses 120 chèvres pendant 5 heures vers les pâtures les plus riches.

Dans notre region, même si elle 'sappelle provence verte, la pluie se fait rare. Alors au contraire des chèvres suissesses, les chèvres de Loïc ne sont pas dans des champs d'herbes hautes mais profitent des glands, des champignon locaux, des belles pâquerettes et de l'herbe courte très riche des campagnes maximinoises.


Loic a aussi investi en terre et en beaucoup de matériel agricole. Il travaille ses 9 hectares cultivables, et produit lui même la luzerne, le foin et l'orge que ses chèvres consomment.


J'ai été impressionnée par sa dévotion et à quel point il tient à ses 120 chèvres. Non seulement, il cultive les céréales qu'elles consomment, s'assure qu'elles pâturent 5 heures par jour, mais il porte une attention toute particulière pour ses chèvres de réformes (celles qui sont moins productives) et leur permet respectueusement d'avoir une retraite en restant dans le troupeau ou en les plaçant par paire dans des champs de particulier quand d'autres producteurs les abattent. Je vous invite à déguster, tant qu'ils sont disponibles, les fromages et faisselles qu'il produit à partir du lait de ses chèvres de mars à mi-décembre!

56 vues0 commentaire

RESTER EN CONTACT

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !

© 2020 by MyFeria.com